mercredi 22 février 2017

Les dérivées (116-118)

116
le hasard se
convulse sur
le sol glacé
d'un couloir
de clinique/
le hasard et
la cécité se
rencontrent/
fraternisent
dans le sang
coagulé d'un
chat écrasé/
117
par le poing
métallique &
brutal d'une
machine tous
terrains/les
os du busard
sont malaxés
par la vague
incessante &
les marées/I
can't get no
satisfaction
118
mais essayer
d'éliminer &
détruire les
facteurs/les
vecteurs/les
fauteurs qui
attisent les
étincelles &
flammèches &
brandons des
désordres et
dispersions/


Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:04 2 comments

mardi 21 février 2017

Marcher dans la ville (1/10)



1 Remonter la rue d’Alésia jusqu’au coin de la rue de Joinville. Pitta Alésia snack kebab grillades sur place à emporter For Men Chouchou prêt à porter femme homme enfant Continuer dans la rue de Joinville. Dans la même direction, le centre Leclerc. Boulangerie Pâtisserie Le Fourneau de Mamie Partir vers la gauche ; passer près de l’ancienne Salle des Fêtes où de nouveau ont lieu des lotos très fréquentés. CREDIT MORAL NORD EUROPE La Bankassurance Guichet automatique Traverser la rue des Entrepreneurs, au loin le Centre Culturel Condorcet HARLECON PRESSE copie couleur laser en 90 secondes vos photos d'identité télécartes photocopie noir et blanc et en face, l’ancienne usine Peugeot désaffectée qui sert de parking aux véhicules de la police. FLEURISTE compositions florales À la corbeille fleurie Rue du Jourdain. Traverser. Auto moto VROUM AUTO-ECOLE Révisez votre code sur internet Réglez votre formation auto moto en plusieurs fois sans frais Votre permis moto-auto conduite accompagnée 8 x 125 € N'hésitez pas Renseignez-vous Au loin de l’autre côté de la Voie Périphérique, c’est la place Jean Calvin où se tient le marché, le mardi, le jeudi et le dimanche. plomberie et chauffage accessoires prix les plus bas Revenir vers la rue d‘Alésia, Traverser en diagonale la Place des Innocents, librairie bazar cassettes cd Jeter un coup d’œil aux travaux de la future pinacothèque qui va s’installer dans l’ancien dispensaire LSDécor Bricolage & décoration peinture papier peint revêtements de sol moquette et plastique rideaux voilages outillages On s’étonnera de constater ce mouvement général de transformation des bâtiments au long des époques, une sorte de recyclage. SP Spécialiste du Pantalon SP For Men Chouchou prêt à porter femme homme enfant Direction La Poste, Attendre quarante minutes pour encaisser un chèque. ASSU 2000 Des professionnels qui assurent S'assurer est un droit Ici on vous le dit Auto Habitation Santé Prévoyance Assurance des particuliers Ensuite passer au Carrefour Market pour acheter du poivre, de l’huile de tournesol, du vinaigre d’alcool, de la moutarde, des tomates, un camembert, du cirage noir et des sacs poubelle. BLING BLING DING FRING à louer

Libellés : , ,

posted by Lucien Suel at 07:14 4 comments

lundi 20 février 2017

Collage de d.a.levy 11


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 06:50 0 comments

vendredi 17 février 2017

Poème express n° 670

posted by Lucien Suel at 06:50 2 comments

jeudi 16 février 2017

Il est minuit... par Benjamin Alexandre

Il est minuit,
Dans mon minuscule appartement
Rue de la Verge d'or
À Toulouse.

Il est minuit
Comme toujours
Dans cet appartement...

Il est minuit
Et je songe
- Alors que mes yeux galopent
Et franchissent un à un mes livres rangés en haies -
Je songe,
À la chambre d'hôpital d'Artaud,
Voisine,
D'à peine quelques années,
De celles de Thierry Metz
Et de Rodanski,
Aux cellules de Céline
& Genet
Dont les barreaux formaient un même alphabet
Ésotérique
& brumeux,
À la colocation insensée
De Burroughs
& Bukowski
dans les rayons d'une bibliothèque municipale...
Je songe
À Duprey
& aux conversations qu'il sculptait
dans la tôle
Dans cet atelier qu'il partageait
Avec lui-même,
Aux nuits échevelées
Que passent encore Ginsberg
& Whitman
Dans les allées bronzées
D'un supermarché
En Californie
Je songe enfin
à Huysmans
Roulant une cigarette à Selby
Avec le manuscrit caché
des "Chants de Maldoror"...
J'y songe et je m'endors
Ivre
Tandis que le cendrier
Fume encore

Il est minuit
À Toulouse.

Il est minuit
Comme toujours
Et je songe
À tout cela,
Coincé
Dans un appartement
Dans lequel j'invite parfois les flammes
A s’asseoir.

BenjaminAlexandre

Libellés : , ,

posted by Lucien Suel at 07:29 0 comments

mercredi 15 février 2017

Les dérivées (115)

115
il n'y a pas
de raison de
détruire par
le rire/même
raisonné/les
angoisses et
leurs pseudo
remèdes crus
dans l'idiot
balbutiement
rapide de la
vie d'enfant


Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:21 2 comments

mardi 14 février 2017

#JournalJardin - Tweets de janvier-février

Depuis le mois de mars 2012, je donne régulièrement des nouvelles du jardin en tweets de 140 signes. 
Voici les archives horticotwittéraires pour janvier-février 2013, 2015 et 2016.
2013
5 février 2013
#jardin première sortie premier effort première suée de l'année ; joyeux malgré le son de la tronçonneuse plus Napalm Death que Soft Machine

2015
vendredi 2 janvier 2015
#journaljardin Première plantation de l’année : sept grosses gousses d’ail éléphant (ou ail québécois) ; cadeau venu de Vendée par la poste.
première semaine de février 2015
#journaljardin À la scie à bûche, élagage d’une partie des ormes qui donnaient trop d’ombre sur le potager. Stock de bois pour l’hiver 2017.
mercredi 11 février 2015
#journaljardin Dans l’après-midi, en V, venant du Sud, passage de trois vols d’oies cendrées, une quarantaine d’oiseaux. L’hiver se termine.
lundi 23 février 2015
Journal, briquet, carton d’emballage, fourche : profité du soleil et du fort vent d’ouest pour brûler un tas de broussailles. #journaljardin
Avant étalage du compost, repéré à travers le jardin une douzaine de pieds de mâche, porte-graines pour la prochaine saison. #journal jardin
vendredi 27 février 2015
Toute la journée dehors. Matin, compost sur le potager (23 brouettes). Après-midi, plantation d’une haie vive de symphorines) #journaljardin

2016
17 février 2016
Brouette, fourche, pelle. Transport du tas de compost sur la terre nue. Une vingtaine de petites pyramides noires. Land Art ! #journaljardin
26 février 2016
Ce matin, quatre buses planant, piaulant, haut dans le ciel et ce soir, en direction du Nord, un premier vol d'oies sauvages. #journaljardin

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:26 4 comments

lundi 13 février 2017

Collage de d.a.levy 10


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:23 0 comments

vendredi 10 février 2017

Poème express n° 669

posted by Lucien Suel at 07:20 4 comments

jeudi 9 février 2017

"Dressés" par Benjamin Alexandre

Dressés
à se nourrir
de lendemains halogènes,
de yesterdays
re-masterisés
& de ces putains de 5 fruits et légumes
par jour,

Dressés
à se goinfrer
d'autoportraits numériques
& de lacets défaits...

Dressés
à se délecter
d'happy hours
plus glabres
encore
que ces heures-catalogues
passées à l'ombre
d'un clavier !

Dressés à
shwap-shwap-mâcher
nos pensées chewiiiiiiiiiiiing
gum
dans la mâchoire rouillée
des réseaux sociaux !
Dressés à s'intoxiquer
histoire de ne pas perdre
le fil...

Dressés
à ne jamais lâcher
ce fil
dressé
à se pendre lui-même!
Nous sommes une
génération dressée
à se plier :
statues format A4
cocottes en acier...
Là où poussait un arbre
pousse un miroir voûté!


Libellés : , ,

posted by Lucien Suel at 07:30 0 comments

mercredi 8 février 2017

Les dérivées (114)

114
la vie reçue
comme un bec
de poule sur
le mollet/la
main caresse
le plumage &
s'attarde au
col/la lutte
est défendue
l'oiseau est
sur la corde
raide/mortel


Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:25 0 comments

lundi 6 février 2017

collage de d.a.levy 9


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:04 2 comments

vendredi 3 février 2017

Poème express n° 668

posted by Lucien Suel at 07:11 2 comments

mercredi 1 février 2017

Les dérivées (113)

113
tours/ouvrez
le feu/celui
qui est sans
nom regarde/
sourire béat
sur sa face/
conspiration
vitale/trous
noirs fondus
dans sa peau
éthique pour
l'innommable


Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:50 0 comments

lundi 30 janvier 2017

Collage de d.a.levy 8


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:36 0 comments

vendredi 27 janvier 2017

Poème express n° 667

posted by Lucien Suel at 10:53 2 comments

Poème express n° 666

posted by Lucien Suel at 07:49 2 comments

mercredi 25 janvier 2017

Les dérivées (110-112)

110
les doigts &
le nez ocrés
d'écoulement
pourritures/
limon confit
vers de vase
vase de vert
les tiges de
dahlia puent
dans l'herbe
prurigineuse
du cimetière
111
accent grave
des pompiers
funèbres/les
prêtres vont
sortir bille
en tête/mais
le mammifère
ordinaire se
fait tracter
pieds devant
bien heureux
confortable/
112
être allongé
sur la ronde
bosse de son
ventre enflé
dans le doux
capitonnage/
le cul collé
au couvercle
du cercueil/
prêt à péter
au jour béni
du jugement/


Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 08:50 0 comments

lundi 23 janvier 2017

Collage de d.a.levy 7


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 08:06 0 comments

vendredi 20 janvier 2017

Poème express n° 665

posted by Lucien Suel at 09:06 3 comments

mercredi 18 janvier 2017

Les dérivées 109

109
les grimaces
des artistes
alourdissent
la scène/les
planches ont
chaviré sous
le poids des
gros légumes
déglutis par
les crétins/
authentiques
spectateurs/


Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 08:48 0 comments

lundi 16 janvier 2017

Collage de d.a. levy 6


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:30 0 comments

vendredi 13 janvier 2017

Poème express n° 664

posted by Lucien Suel at 07:32 2 comments

mercredi 11 janvier 2017

Les dérivées (108)

108
savants mous
lâchant leur
formule dans
le vide leur
mule vide au
pied du porc
forçant leur
moue de veau
leur grimace
léchant leur
mule veau ou
moule & porc

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:18 0 comments

lundi 9 janvier 2017

Collage de d.a. levy 5


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:17 0 comments

vendredi 6 janvier 2017

Poème express n° 663

posted by Lucien Suel at 06:54 2 comments

mercredi 4 janvier 2017

Les dérivées (107)

107
source tiède
dans l'herbe
rougeoyante/
déchet lancé
au carnivore
affamé/brute
dopée/rat de
bibliothèque
qui fuit sur
le cynodrome
la meute des
chienchiens/

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:21 0 comments

lundi 2 janvier 2017

Collage de d.a. levy 4


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:47 0 comments

vendredi 30 décembre 2016

Poème express n° 662

posted by Lucien Suel at 07:16 2 comments

mercredi 28 décembre 2016

Les dérivées (105-106)

105
gros galetas
cosmique Tao
pour l'épave
des secteurs
réservés aux
touristes du
tiers-monde/
ceux qui ont
lu tous ceux
qui ont lu y
compris ceux
qui écrivent
106
que la chair
est triste à
mourir jaune
encore d'âge
canonique au
fond du vase
debout parmi
les membres/
ossuaire/gaz
de la guerre
des tranches
bleu bifteck

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:01 0 comments

lundi 26 décembre 2016

Collage de d.a. levy 3


Libellés : ,

posted by Lucien Suel at 07:11 0 comments

vendredi 23 décembre 2016

Poème express n° 661

posted by Lucien Suel at 07:46 1 comments

mercredi 21 décembre 2016

Les dérivées (104)

104
l'obscurité/
l'odeur d'un
boucher/pain
sucé au sein
des ténèbres
le cliquetis
des outils y
instille une
peur froide/
la morve sur
la manche du
 chandail uni 

Libellés : , , , ,

posted by Lucien Suel at 07:21 0 comments